Le soir où je lui ai juré qu’on mangerait du surgelé jusqu’à la fin de nos jours…

5 octobre 2016 / Commentaires

Un blogue ça soude un couple. Et, ça fait vivre plein de nouveautés. Nous, ce blogue a même provoqué notre première chicane!

Les 3B! Ou… le beau, le bon, le bien!

4 octobre 2016 / Commentaires

 

 

 

J’aime regarder. Depuis que je suis toute petite. Observer en silence – ou en répétant trop souvent « comme c’est beau! ». M’arrêter à ce qui m’entoure le vert des arbres, une table bien dressée, les bougies, les vagues, les vêtements et les carnets de note – ceux que je traîne partout. La liste est si longue!
Mon monde est fait de couleurs, de matières, de trouvailles. Je vous les ferai voir.

 

J’aime manger. Et cuisiner pour les autres. Une autre façon de dire à mes proches que je les aime. À mes invités, qu’ils me sont chers. Depuis que mon amoureux est dans ma vie, le geste est encore plus fort. Avec ses nombreuses diètes, ses restrictions alimentaires, j’ai dû refaire les bases de ma cuisine, transformer mes classiques. Il a fallu que je teste, à coup d’essais – d’erreurs mémorables dont on se moque encore –  et aussi de belles trouvailles. Un gâteau, sans lait, sans gluten, sans sucre et délicieux? Ça se trouve. Ou s’invente. J’irai de mes meilleures recettes

 

Puis, sensible aux plaisirs de la vie, je m’attarde à ceux qui font du bien. Ces gestes qui me touchent, qui nous permettent d’avancer, de souffler, de prendre soin de soi et des autres. Ici, il ne se fait pas qu’égoïste: le bien se conjugue au pluriel. Le bien que l’on se fait, celui que l’on fait. Que nous partagerons.

Merci de m’accompagner dans mon univers!

Pascale

L’écrivain public – l’art d’offrir les mots…

3 octobre 2016 / Commentaires

En refermant ce livre, j’ai eu l’envie soudaine d’être, dans mes temps libres, moi aussi une écrivaine publique. De me promener, avec papier, crayon et une petite table, en affichant mes services. Pour donner aux gens qui peinent à lire et à écrire – trop nombreux dans une société comme la nôtre – le pouvoir des mots. Car ils sont forts les mots, même dans les plus petits gestes du quotidien.

Caramel sucré-salé… sans culpabilité!

3 octobre 2016 / Commentaires

Oubliés les gâteaux qui ne montent pas, les desserts qui goûtent si peu. Ce caramel sucré-salé me réconcilie avec tous les essais-erreurs que j’ai pu faire ces derniers mois. Délicieux, facile à faire, il se mange allègrement. À même le pot. Défiant les bonnes manières…

Le beau… qui nous entoure

3 octobre 2016 / Commentaires

Le beau…

Toute petite, timide, sage, je pouvais rester de longs moments assise sagement à observer ce qui m’entoure. J’étais de celle qui allongée sur le dos, donnait vie aux nuages. Je ramassais les cailloux et les imbibais d’eau pour qu’ils brillent. Je collectionnais aussi les boutons. Parfois, les jours d’audace, je les mettais dans ma bouche, pour qu’ils deviennent bien brillants, comme des pierres précieuses.

Oublier le temps… Le magasin général de Val-David

3 octobre 2016 / Commentaires

En ouvrant la porte, on comprend que le plaisir s’étirera. Plus que les deux minutes annoncées. Plutôt que de brusquer mon plaisir, j’ai décidé d’y revenir seule. Sans me presser. Sans penser à la patience ou l’impatience de celui qui m’attend dehors.

Je ne veux pas vous faire suer…

3 octobre 2016 / Commentaires

Courir, c’est aussi une leçon de vie. Un pas à la fois. Une minute à la fois. Et on se rend loin.

Plus qu’on ne l’aurait imaginé.

Clafoutis au jambon de Parme et basilic (ou l’art d’acheter trop de ramequins…)

3 octobre 2016 / Commentaires

Tout a commencé par des ramequins, que j’ai achetés parce que je les trouvais beaux. Je ne sais pas pourquoi, j’accumule ces petits plats. Vous savez, ceux qui se rangent parfaitement mal, qui finissent par envahir nos armoires. Mais, comme il y en a de toutes les couleurs, de toutes les formes, je me laisse tenter au fil des saisons.