Une tante-fée…

1 septembre 2019 / Commentaires

C’était une tante-fée. De ces femmes  qui n’ont pas eu d’enfants, mais qui à leur manière en ont aimé beaucoup.

Hier, nous avons fait nos adieux à notre douce Thérèse Wilhelmy. Ça se passait à l’église tout près de la grande maison  familiale où nous avons connu de si beaux moments. Tant de fêtes.

***

***

Il y avait des amis, des collègues et toute une famille qui se sont rappelés des souvenirs, et surtout ses gestes, ses attentions, ses petits mots. Elle avait une belle plume Thérèse et depuis mon enfance, chaque année, à Noël et à mon anniversaire, j’ai reçu des cartes d’elle avec à l’intérieur des petits mots sur une feuille bien pliée, pour que la carte puisse servir de nouveau. (On a ri hier en se disant qu’elle a été écologiste bien avant l’âge…) 

J’ai conservé ces mots et les cartes aussi, elles n’ont jamais eu de seconde vie… Après la cérémonie, en parlant avec ses amies, avec la famille, j’ai réalisé qu’elle écrivait à tous avec cette même délicatesse. Que pour chacun de nous, elles étaient précieuses ces correspondances. Toutes les occasions étaient bonnes pour nous encourager, nous dire son affection, son amour, sa fierté.

Hier, nous avons parlé des oranges glacées, de sa crème anglaise, de sa soupe poulet et légumes que nous tentons tous d’imiter, de la douceur de sa voix, de son amour pour Robert, de son jardin.

Hier, j’ai pleuré lorsque nous avons quitté l’église sur cette chanson de Clémence Desroches, qu’elle avait choisie pour son départ.

Cet été je ferai un jardin 

Si tu veux rester avec moi

Encore quelques mois

Il sera petit, c’est certain

J’en prendrai bien soin

J’en prendrai bien soin

Pour qu’il soit aussi beau que toi.

Ensuite, nous avons mis en terre son urne. Tout près de mon père, de ses frères et soeurs, de ses parents aussi. Derrière, il y avait le bruit des arbres, le ruisseau, et puis la maison, où elle était née, et son père aussi, bien avant elle.

Hier, j’ai eu envie d’acheter des cartes. Et d’écrire des petits mots à ceux que j’aime.

Merci Thérèse.

36 commentaires pour “Une tante-fée…”

    Michèle Melançon

    Chère Pascale,
    Malgré la peine, souvenez-vous surtout du grand bonheur de l’avoir connu .
    Câlins !

    Ginette Chayer

    Je pense à vous tous car j’ai aussi perdu une de ces femmes qui faisaient une différence….elle ne m’a jamais quitté et j’espère qu’il en sera de même pour vous!

    paulette lemoine

    sympaties Pascale nous aussi en 2015 mes enfants ont perdu leur tante -fée n,ayant pas d,enfants elle prenait soin de tous ses neveux ,nièces avec douceur et generosité elle nous manque cette tante Nicole bon repos a toutes ces tantes -fées

    Ginette M.Gaudreau

    Mes sympathies belle Pascale. Elle sera toujours dans votre coeur.

    carmen laflamme

    très beau texte a cette tante-Fée, mes Condoléances Pascale

    Pascale Wilhelmy

    Merci Carmen. xx

    Anne Marie Marcinkowska

    Mes Condoléances Pascale. Elle semblait très spéciale. Que de beaux souvenirs.

    Pascale Wilhelmy

    Merci Anne-Marie.
    Et oui, elle était spéciale. xx

    Lise Bedard

    Bel hommage à cette tante ❤️

    Pascale Wilhelmy

    Merci Lise. xx

    Micheline Dupont

    Toute mes Sympathies ma belle Pascale mes meilleures pensées vous accompagne
    elle est toujours avec toi dans ton cœur et a jamais ces belles Personnes on ne les oubli jamais .

    Pascale Wilhelmy

    Merci Micheline. xx
    Et c’est vrai qu’on ne les oublie pas
    ces précieuses personnes.

    Reinette

    Des roses pour le coeur tes paroles Merci

    Pascale Wilhelmy

    Merci Reinette. xx

    Carole Lachance

    Merci pour ce beau partage suite au décès de votre chère tante-Fée ! Mes condoléances à vous et ses proches.

    Pascale Wilhelmy

    Merci Carole pour les mots. xx

    Denise Lachapelle

    Mes plus Sincères Condoléances! J’ai eu une tante-fée également! qui m’a laissé dans le coeur et l’âme des rires, des joies partagées et de joyeuses retrouvailles. Quel plaisir de la connaître. Lorsque je savais qu’elle viendrait nous visiter, mon coeur était comblé! C’était également une grande dame avec une vision de la vie et des histoires à raconter de ses pays qu’elle avait visités. Une amoureuse de son homme! de la vie et des gens tout simplement………Je me suis sentie longtemps privilégiée de la connaître. En espérant qu’un jour quand je partirai, je laisserai de doux sentiments et souvenirs.

    Pascale Wilhelmy

    Oui, il y a de ces héritages
    qui ne sont pas faits d’argent
    ou de biens,
    et qui sont encore plus précieux.
    xx

    Germaine

    De tout coeur avec vous Mme Wilhelmy pour ce départ et réveil de vieux souvenirs rafraîchis Elle est allée ,préparer un nouveau jardin ,là ou beaucoup de fleurs passées l’attende. Ce n’est qu’un aurevoir,car la vie continue,telle que promis.Sympathies à la famille.

    Pascale Wilhelmy

    Merci pour vos beaux mots Germaine.
    Et c’est sûr que quelque part,
    il y a un beau jardin. xx

    Sophie Maheu

    Ces fées ne nous quittent pas…elles continuent de vivre dans chacun des gestes de bonté que nous décidons de poser à notre tour, en leur mémoire. Sincères condoléances Pascale.

    Pascale Wilhelmy

    C’est tout à fait ça Sophie!
    Merci pour les mots. xx

    Thérèse Fournier

    Vous, que je crois connaître un peu au miroir de vos prestations télévisuelles. Je peux comprendre et déceler en vous, les grains de semences de votre tante fée. Vous lui ressemblez j’en suis certaine et je me penche sur votre chagrin. Cette personne que vous chérirai tout au long de votre existence, à ainsi gagné son immortalité. Bien sûr son corps vous manquera mais, elle a seulement changé de jardin et vous êtes une de ses plus belle fleur.
    Merci en son nom du très bel hommage…je me nomme aussi Thérèse et j’adore les fleurs et leurs jardin.

    Pascale Wilhelmy

    Comme vos mots sont beaux et doux.
    Merci beaucoup Thérèse. xx

    Christine

    Pascale tu me donne la force de continuer encore et encore……mes plus sincères condoléances…..Christine Trudeau de la SAQ à Dorval…Je t’aime

    Pascale Wilhelmy

    Merci Christine! On se revoit bientôt. xx

    Marthe Desgagné

    Sincères pensées à tous pour la perte ce cette «  matante » importante dans vos vies . La mienne me manque beaucoup même rendu grand mère je pense beaucoup à ma Jeannette .

    Pascale Wilhelmy

    Elles restent toujours précieuses…

    Lise Ouellet

    De tout cœur avec vous, que de beaux souvenirs reliés à cette perte. Condoléances.

    Pascale Wilhelmy

    Merci Lise.xx

    Esther

    Mes sympathies Pascale et comme je t’envie d’avoir eue une tante Fée ‍♂️

    Pascale Wilhelmy

    Merci Esther. xx

    Germaine Labonté

    Mes sympathies Pascale.
    Je réfléchissais suite à ton beau texte et je pense que nous sommes tous des fées de différentes façons.

    Pascale Wilhelmy

    C’est bien vrai… xx

    therese Fillion

    Moi j’ai une amie fée! Nous sommes dans la même résidence, une vrai soie! 66 et moi 81 ans.
    Votre mot m’a touché Pascale.
    Sincères condoléances!

    Pascale Wilhelmy

    MerciThérèse!

Répondre à Anne Marie Marcinkowska Annuler la réponse.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *