Une révélation…

5 mai 2019 / Commentaires

Tout de suite en revenant de vacances, j’ai eu envie de vous écrire sur cette révélation. Cette activité que j’ai osé faire sur le tard, et que je regrette ne pas avoir découverte avant. Mais, compte-tenu de l’actualité, des tristesses de la semaine, je me suis abstenue.

Aujourd’hui, parce qu’il fait beau, et parce que ça fait du bien, je veux vous parler de ma toute première expérience en… snorkeling. (Un mot que je prononce très mal, par ailleurs.)

Il y a deux semaines, nous étions en voyage à Playa Esmeralda, Cuba, où je n’ai pas partagé de photos – surtout ne pas afficher qu’on est à l’étranger à cause des vols, des assurances… Pendant six jours, sur la plage, j’ai vu des gens, tuba, masque et palmes aux pieds flotter devant moi, et sortir de l’eau avec un immense sourire. Une grande satisfaction. C’est que l’endroit est reconnu pour ses poissons tropicaux magnifiques.

***

***

Pendant six jours, j’ai lu, j’ai marché, jusqu’à ce que deux jours avant le départ, un homme sortant de l’eau vienne me dire:

–  Tu devrais y aller, y’a des poissons beaux comme dans les aquariums! 

– Mais je n’ai jamais fait ça, un tuba, un masque, des palmes…

– Moi non plus, j’ai commencé hier et tu ne le regretteras pas.

Alors, j’ai été me checher tout l’équipement, et j’ai osé! (En espérant que personne ne m’observe sur la plage.)

J’ai mis le masque, le tuba, mon amoureux était près de moi pour cette première, et je suis partie. À la découverte d’un monde qui j’ignorais. Des poissons de toutes les couleurs oui, comme dans les aquariums, qui passaient en bancs, tout près de moi.

***

***

Et, comme j’avais un tuba dans la bouche, je ne pouvais pas répéter à toutes les cinq secondes combien c’était beau. Mais, je le disais dans ma tête. À répétition aussi. 

Dans un silence étrange, en flottant au-dessus d’eux, j’ai vécu une de mes plus belles expériences à vie. Encore aujourd’hui je l’écris et j’ai une émotion.

Mais ce qu’il y a de plus beau dans cette histoire, c’est qu’après une énième visite avec mes amis poissons, j’ai compris, – et c’est là ma révélation – qu’il n’y a pas d’âge pour découvrir, pour se surprendre. 

***

***

Et là, cette photo, c’est justement, le visage d’une fille qui vient de comprendre que tout reste possible si on ose.

Et qu’il lui  reste encore bien des eaux, des mers à fréquenter. Des choses à apprendre et à aimer…

32 commentaires pour “Une révélation…”

    Lucie

    super! moi itou j’hésiterais, j’ai un peu peur mais que j’aimerais ça! peut être lors du prochain voyage

    Pascale Wilhelmy

    Ça vaut la peine!
    Et, j’étais à deux mètres de la plage.
    Pas besoin d’aller bien loin parfois.
    Sérieux, j’avais trois pieds d’eau sous moi,
    pas plus!!

    Lucie cloutier

    J ai osé une seule fois avec ma grande qui avait 18 ans à l’époque et j ai adoré même si je n ai jamais re essayé par la suite. La tu viens de réveiller le souvenir et je pense que je vais renouveller l’expérience.
    J avais un filet avec de la nourriture pour chien et je voulais en donner au poisson en face de moi..Cependant c un poisson venant de ma droite qui a pri le morceau ( en me mordant le doidt en passant). Je te confirme qu on peut crier dans un tuba

    Pascale Wilhelmy

    J’aurais crié aussi.
    Mais, les petits poissons
    que j’ai croisé,
    me semblaient plutôt sans danger.
    Et ils étaient magnifiques…

    Pierrette Guérard

    Bravo pour votre audace et Félicitations !

    Pascale Wilhelmy

    Ça s’applique à tout!
    On ose. Le pire qui peut arriver:
    ne pas aimer ça. xx

    Nicole

    Moi j ai découvert le body surf et le feeling qu on ressent lorsque la vague nous porte vers le bord de la plage wow donc je te comprends.

    Pascale Wilhelmy

    Tiens, tu me donnes l’idée.
    J’en faisais à la mer
    quand j’étais ado.
    Quitte à avoir le maillot plein de sable!!

    France

    Moi aussi je n’ai jamais osée. Je me fais une promesse à moi-même que je le ferai lors de mon prochain voyage. Il n’y a pas d’âge pour de nouvelles expériences !

    Pascale Wilhelmy

    Oui, on continue de s’étonner!
    Et de profiter de tout ce qu’il y a de beau
    autour de nous!!
    xx

    Laura

    J’ai ressenti exactement la meme chose et depuis six ans nous allons faire du snorkling 6 h par jour dans la mer, ca nous apaise vraiment et nous (moi et monamoureux) nous emerveillons devant la beaute sous marine 🙂

    Pascale Wilhelmy

    Laura!!
    Six heures,
    je ne suis pas rendue là!
    Et si tu avais
    deux ou trois destinations coups de coeur
    pour le snorkeling – je veux continuer –
    ce serait lesquelles?
    xx

    Jacinthe

    J’adore le snorkeling! Le calme des eaux, la beauté de ces poissons!
    J’ai essayé la plongée une fois, mais vraiment pas capable. …
    Vive mon tube et mon masque ! Belle activité de mer!
    Et oui, impossible de ne pas avoir ce sourire en sortant de l’eau!
    Ma plus belle expérience. ..la Thaïlande !

    Pascale Wilhelmy

    Et le calme,
    la sérénité du moment.
    Seule dans l’eau
    devant ces paysages marins.
    J’ai adoré vraiment. xx

    Ginette Chayer

    Bravo Pascale! Comme tu dis si bien, il n’est jamais trop tard!
    Le fond de l’eau est magique!
    J’ai fait mes certifications pour la plongée sous marine alors que j’avais 60 ans!! Quelle découverte !

    Pascale Wilhelmy

    Bravo!!
    Plongée sous-marine…
    Disons que je ne suis pas rendue là,
    mais qui sait? J’ai envie d’oser.
    Longtemps!
    xx

    Nina Riendeau

    Tu m’as donné le goût de découvrir ce sport mais pour l’émotion je l’ai moi-même découverte l’an dernier. À l’âge de 53 ans avec 60 livres en trop n’ayant jamais fait d’entraînement physique et m’alimentant très mal j’ai changé ma vie du jour lendemain. Nouveau plan alimentaire, , programme d’entraînement sur le Web, j’adore l’entraînement à la maison, le soutien d’une communauté de femmes sur Facebook et six mois plus tard 50 livres en moins. Ma vie a totalement changer et je me sens tellement mieux. J’ai beaucoup plus d’énergie et je suis moins essoufflée. Je peux travailler dans mes fleurs l’été et faire des travaux dans la maison. J’ai découvert que passer 50 ans la vie n’est pas terminée et les buts non plus. Merci pour ton partage c’est très beau.

    Pascale Wilhelmy

    Bravo!!
    Il reste encore plein de belles choses
    à voir. À découvrir!!
    xx

    Monique Lepage

    c est vraie ta chronique fait du bien a lire cela est comme un beaume sur ce que l ont vie dernierement l atrocité cela fait du bien de voir du pur bonheur merci PASCALE

    Marie Gisèle

    Félicitations ! Merveilleux, témoignage qui ravive l’espoir de s’épanouir! ✅

    Pascale Wilhelmy

    Exactement!!
    Et c’est bon!

    Angela

    Allô…
    Comme je suis une grande amateur de poisson…jaimerais bien avoir le nom de l’hôtel ou tu as resté?
    Merci et bonne après-midi

    Pascale Wilhelmy

    Le Paradisus, à Playa Esmeralda,
    à un peu plus d’une heure
    de l’aéroport d’Holguin.
    C’était parfait!!

    Josée

    C’est là qu’on se rend comte comment la nature est précieuse.
    Comment la beauté du monde ne nous est pas acquise.
    Il faut savoir savourer ces moments là et ensuite on comprend qu’il faut tout faire pour la préserver.

    Pascale Wilhelmy

    Exactement!
    J’y pensais la tête dans l’eau!!
    xx

    Ginette M.Gaudreau

    BRAVO Pascale. Vous avez raison,on n’arrête jamais de se dépasser, d’oser. La fierté d’y aller.

    Pascale Wilhelmy

    Je veux faire ça
    toujours maintenant!!
    Me dépasser, oser.
    Merci de me lire
    et d’écrire Ginette.

    Linda Camirand

    Bravo à toi! J’ai découvert le snorkeling vers 40 ans et malgré la beauté…j’avais peur des poissons !!! …et pour mes 50 ans je me suis offert un cours de plongée sous-marine!!! La seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir découvert ce monde avant. Je fais maintenant 3 voyages par année Bienvenue dans ce merveilleux monde Cozumel et l’île de Roatan au Honduras sont vraiment magnifiques!!!

    Pascale Wilhelmy

    Linda!!
    Je pense que je vais suivre ton parcours,
    et m’offrir des voyages comme les tiens
    et peut-être un jour…
    des cours de plongée.
    C’est vrai que c’est tout un monde à découvrir.
    Merci de m’écrire. Et de me lire.

    Lyse Levesque

    Oser fait grandir Bravo à toi..
    Moi, la dernière fois que j’ai osé, c’est quand j’ai fais de la randonnée en montagne et que j’ai atteins le sommet. Tout ce qui m’attendait là haut était si merveilleux, l’immensité du paysage….et ce sentiment de fierté si extraordinaire à l’intérieur de moi d’avoir réussi… Il faut oser même dans les choses les plus banales…Encore bravo

    Pascale Wilhelmy

    Lyse!
    Moi aussi je rêve de sommets à atteindre.
    Et je te lis – en retard –
    mais l’effet est le même,
    je m’ennuie de la marche en montagne,
    et je vais m’y remettre!!!
    Merci.

    Sylvie

    A oui le snorkling, qu’elle belle découverte.Ma première fois j’étais en catamaran sur un tour organisé, nous flottions sur l’eau avec nos gilets de flottaison…quand j’ai ajusté mon p’tit kit lunette et tuba, j’ai regardé sous l’eau ..ohh que j’ai faite le saut !!! c’est tellememt surprenant de réaliser combiens il y a de vie juste la toute autour de moi mais combien magnifique paisible, j’imagine en plongée avec le gros kit, mais ça je sais que je serais incapable..maintenant nous sommes équipés de masque de snorkling masque visage complet , pas de tuba ds la bouche (il est sur le dessus )..et c’est merveilleux je passerais mon temps a chercher LE poisson exceptionnelle mais j’ai un petit problème quand je reste trop longtemps au gré des vagues j’ai la nausée..alors un petit peu a la fois..

Répondre à Nicole Annuler la réponse.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *