La douceur des dimanches…

24 février 2019 / Commentaires

Ah! ce blues du dimanche… L’humeur se transforme, même après une super belle fin de semaine. On a une petite angoisse devant ce qui s’annonce, le travail à faire. Un noeud dans la poitrine en pensant à cette fin de semaine, justement,  que l’on n’a pas vu passer. On n’a pas eu le temps de faire tout ce que l’on souhaitait. Et déjà demain, le cadran, les obligations, l’école des enfants, la routine qui reprend.

Je suis privilégiée de ne pas être atteinte de ce blues du week-end. C’est sans doute que j’ai cette chance « d’être dans le moment présent », et de  rarement me projeter, imaginer tout ce qui m’attend. Aussi, comme pigiste, je n’ai pas  à me rendre au travail, pas de circulation, de trafic à affronter – j’imagine que ça aide aussi…

***

***

Plus que ça, j’aime les dimanches et leur tranquillité. J’aime aussi ce petit blues qui nous dit que c’est terminé – ce qui veut dire que ça été agréable. Et les soirées du dimanche où l’on reste à la maison, tout doucement.

Et ce que je préfère, de loin, ce sont les dimanches matin. Il n’y a pas plus doux, plus enveloppant que ce moment de la semaine où j’étire les cafés, j’écoute de la musique, je donne le bain aux plantes. J’écris, sans me presser. Je plonge dans un livre, dans les magazines. Ces matins sont ouatés et délicieux. Et c’est souvent là, de ma cuisine, enveloppée dans ma douillette que je prends le temps de dire merci.

À chacun ses prières et ses églises.

18 commentaires pour “La douceur des dimanches…”

    Monique

    Merci pour ce doux texte tout enveloppant !!!

    Pascale Wilhelmy

    Merci Monique.
    Bon et doux dimanche…

    Ghislain Doré

    Belle perspective de vie. L’amour de la vie c’est ainsi qu’on goute. Les jours ou je me sens moins bien j’écoute les nouvelles et c’est la que je me dis merci la vie comme on est bien ici dans ce pays ou l’on chiale tant après.

    Pascale Wilhelmy

    On est bien ici,
    tu as raison…

    Ginette Tremblay

    C est vraiment une journée relaxante le dimanche pour..moi je ne suis pas pressé les commissions sont faites la bouffe aussi et je peux relaxer avec. Mom chum

    Pascale Wilhelmy

    Exact!
    On relaxe!!

    Guylaine Doucet

    C’est exactement comme ça que je me sentais ce matin, petit moment de douceur… merci belle Pascale xx

    Diane Girard

    Moi, le dimanche c’est la journée du lavage & de la cuisine parce que c’est tout le contraire de ma jeunesse ou les oncles & les tantes venaient dîner & souper puis durant l’hiver ils jouaient tous aux cartes avec des cris de joie durant l’été mon oncle et mon père nous invitait à faire une balade en auto durant que ma mère préparait le souper avec sa sœur. La maison était comme 1 hôtel toujours plein de monde..Je fais mes gros travaux par ces beaux dimanches pour m’avancer durant mes p’tites sorties de la semaine.Véritablement le contraire de ma jeunesse et vieillesse oblige.

    Pascale Wilhelmy

    Et ça l’air bon aussi
    ces dimanches d’aujourd’hui!

    Estelle... Étoile!!!?

    Je remercie les dimanches et tous les autres jours accompagner du bon du beau et du bien sans négliger le noble!!!!et la gratitude en fait partie intégrante!!!! Que le meilleur t’habite te suive et te poursuive!!!!merci pour ce partage !!!!!il ne te manques plus que la présence d’un chat!!!!!!!!!!!

    Pascale Wilhelmy

    Pas de chat pour moi,
    mais plein de plantes…
    Merci de me lire.
    Et de m’écrire!

    Lucie

    Quel beau texte. tu as vraiment le tour avec les mots Pascale. Moi aussi mes dimanches ne ressemblent pas à mes dimanches de jeunesse ou c’était vraiment plus relaxe… maintenant on se prépares pour la semaine à venir.

    Pascale Wilhelmy

    Merci pour tes mots Lucie!
    Et bon dimanche soir…

    paulette lemoine

    merci de me rappeler que d’autres pensent comme moi oui ,un beau dimanche sans obligation ,on fait ce qu,on veut et aujourd’hui j’ai rien fait a part une courte sieste bon dimanche pour ce qui en reste .

    Nicole

    Comme tu es relaxante a lire, tu déposes les mots comme on regarde et admire un bouquet. Tu soulages tellement nos petits revers, apaisant nos peines aussi. merci d,être la et tu respectes tellement les gens a qui tu parles Bonne continuité, reviens souvent nous mettre tes beautés sur papier. Bonne semaine

    Pascale Wilhelmy

    Nicole,
    Ce message je le lis à l’instant,
    en retard donc,
    mais il arrive à point
    par cet après-midi gris.
    Merci beaucoup!!

    Suzanne Lambert

    Tellement magnifique moi je ne travaille plus à cause du cancer ça fait déjà 7 ans et je me sens toujours stressé le dimanche pour le lundi matin et pourtant je ne devrais pas. C’est bizarre l’etr Humain

    Pascale Wilhelmy

    C’est fou comme notre système enregistre les choses.
    Moi, je continue à me réveiller très souvent
    à 4:15 du matin, comme lorsque je faisais de la radio…

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *