Le « Blessing Bag » ou dans ma version française: « Le petit sac du réconfort »…

7 décembre 2017 / Commentaires

En anglais il y a pleins de noms pour ces sacs.

« Blessing bag » est mon préféré. Ou, comme je viens de le baptiser en français: « Le petit sac du réconfort. »

C’est bien peu, mais ça peut faire du bien dans une journée. En fait, c’est  un sac Ziploc que l’on offre au passage aux sans-abris, à ceux qui tendent la main.

Il y a plusieurs « recettes » pour ces sacs que je ne connaissais pas, il y a quelques semaines. C’est en revenant d’une belle visite chez ma mère, qui me racontait avec enthousiasme, les bas, les foulards, les cadeaux qu’elle et ses amies préparent pour les itinérants  que j’ai eu l’idée.

« Tu sais, ceux qui ne sont pas acceptés dans les refuges parce qu’ils se droguent ou qu’ils ont un chien… » qu’elle m’a dit.

Ce jour-là, sa gang d’amies et elle, avaient préparé plein de petits paquets cadeaux. « Bien enveloppés à part ça! »

De retour à la maison, j’ai fait mes recherches. Et je suis tombée sur plusieurs suggestions de sacs, que l’on remplit d’items pratiques ou non, qui font plaisir.

J’y ai ajouté une carte et un petit mot d’encouragement personnel.

C’est important aussi.

Alors, cet après-midi, j’ai fait des courses… et douze de ces sacs! Ils seront à l’arrière dans ma voiture et je les offrirai à ceux qui demandent un peu de notre attention au coin des rues.

Dans mon sac, il y a…

Des bas chauds.

Des chauffe-pieds.

Des chocolats.

Des papiers-mouchoirs.

Un crayon et un calepin. J’aime écrire, prendre des notes. Je me suis dit qu’il doit bien y avoir deux ou trois poètes qui se promènent dans les rues.

J’ai ajouté une petite salade préparée (qui reste bonne longtemps).

Du savon pour les mains.

Des caramels.

Et puis, une petite lampe Del, une mini-bougie.

Je me suis dit que  le soir, peut-être qu’ils apprécieront.

Ce n’est pas grand chose. Juste assez pour donner le sourire.  Rappelez-vous: « Blessing Bag » ou dans ma version « Le petit sac du réconfort ».

Il n’y a pas de sacs magiques. Bien sûr, des déodorants, des produits d’hygiène divers peuvent être appréciés. Dans les faits, on y met ce que l’on veut. Et on l’offre avec plaisir. Et respect. Puis reconnaissance.

21 commentaires pour “Le « Blessing Bag » ou dans ma version française: « Le petit sac du réconfort »…”

    Jacinthe

    Quelle bonne idée!

    Pascale Wilhelmy

    Et ça fait du bien!
    Aux autres et à soi-même!

    Johanne

    Je l’ai fait une année et je me sentais bien ! Je vais penser à en faire un autre pour cette année !

    Pascale Wilhelmy

    Moi aussi ça m’a fait du bien!!

    Johanne Williamson

    Bonjour Pascale! Quelle bonne idée que tu as de partager ça avec tout le monde afin que nous multiplions ensemble de petits bonheurs!!! Merci

    Pascale Wilhelmy

    Oui, ce serait bien
    que ça devienne une belle habitude
    pour tous!!

    Claudette Allard

    Je vais faire des petits sacs réconforts! Très bonne idée! Merc!

    Pascale Wilhelmy

    Une belle idée à partager!
    Par des petits gestes
    on peut changer les choses…

    Lola

    Merci pour l’idée, je fais toujours des sacs de nourritures, ça va faire changement !!

    Pascale Wilhelmy

    Et, j’en ai donné jeudi et vendredi,
    ils sont appréciés ces sacs!
    (Et ça fait du bien de donner.)

    Lucie

    Très bonne idée. J’en avais déjà entendu parler mais j’aurais pas penser au hot-paws!

    Pascale Wilhelmy

    Moi, je ne connaissais pas!
    Et j’ai craqué pour l’idée!!

    Patricia

    Quelle belle pensée. À chaque année je cherche une façon de penser à tous les oubliés. Noël pour ceux qui sont dans la rue n’a pas la même signification que pour nous. Cette année ma chère Pascale je souscris à ton greste. Bravo pour l’idée !

    Pascale Wilhelmy

    Merci Patricia!
    Et j’ai trouvé l’idée de ces sacs
    si belle!!

    Diane de Montigny

    Les Fêtes devraient être une période de partage et non une course au magasinage, j’ai 62 ans et cela a toujours été ma philosophie. Je n’ai pas d’argent mais j’ai eu la chance de naître avec un certain talent en artisanat. Du vivant de mes parents je confectionnais des bas de Noël pour tout le monde de ma famille: tricot, couture, gourmandises maison etc Et bien les gens se dépêchaient d’ouvrir leur cadeau d’échange pour enfin avoir leur bas. À Limoilou il y a des endroits où peut laisser des livres et d’autres pour la nourriture alors cette année, grand ménage des bibliothèques ça fera des cadeaux imprévus pour certains. Joyeuses fêtes à vous et vos proches j’adore votre blogue que je trouve rafraîchissant. Je vous admire madame Pascale.

    Pascale Wilhelmy

    Bonjour Diane.
    C’est bon de partager!

    Céline

    Tellement une belle idée Pascale et j’espère que l’idée fera des petits… pour toutes les années à venir!, et même ajuster le ‘sac réconfort’ en toutes saisons. pourquoi pas? 🙂

    Pascale Wilhelmy

    Oui, pas juste à Noël,
    c’est vrai!! xx

    Johanne Watier -Leonelli

    Prendre le temps pour amasser le nécessaire pour faire les sacs de réconfort est un beau geste de générosité et j’ose espérer que d’autre personne emboîtent le pas . Petits pas deviendront grands !!!

    Pascale Wilhelmy

    C’est ce que je me suis dit Johanne!!
    Il n’y en aura pas trop de ces sacs!

    Lucie

    En fouillant sur internet sur le sujet j’ai trouvé ce site: ils font des mini ‘blessing bags’ à tous les mois avec des thématiques différentes, vraiment intéressant (ça va avec la saison) https://www.icanteachmychild.com/march-mini-blessing-bags-with-free-printable/

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *