Trucs et conseils appris cet été… dans les magazines!!

17 août 2017 / Commentaires

Hier, j’ai fait le ménage de mes magazines. Et j’ai souri en regardant toutes les informations diverses – ces coins de pages pliés – qui m’ont interpellée. Ça va vraiment dans tous les sens!!

Alors, je commence. Par quelque chose de tellement simple, mais que je ne fais pas. Et que j’applique dès demain.

Mon tuyau de douche semble toujours légèrement bouché. Surtout par des cheveux. Qu’est-ce que je fais?

Bien tu réduis les dépôts en prenant bien soin de te brosser les cheveux AVANT d’entrer dans la douche. Ceux qui devaient tomber le feront dans la brosse. Les quelques autres – mais beaucoup moins nombreux – se retrouveront dans la douche…

Lorsque que je dors chez un hôte, je ne sais jamais quoi faire avec le lit? Je le fais,  j’enlève les draps, je les descends près de la salle de lavage?

Là, tu vois, je n’aurais pas su quoi répondre. Mais dans le magazine Real Simple, Catherine Newman propose sa vision des choses.

Il faut demander à ses hôtes s’ils désirent qu’on fasse le lit, qu’on le laisse tel quel? Et dans la majorité des cas – c’est le mien – ils vont répondre, n’y touche pas, laisse-le tel quel. Dans ma perspective, je t’invite. Je m’occupe de tout. Et je ne veux surtout pas que tu crois que je laisse mes invités coucher dans des draps qui ne sont pas propres!!

Cinq choses à dire quand tu n’as pas les mots…

Bon ici, rien de domestique. Rien qui a trait au ménage. Un peu plus difficile disons. Quoi faire quand quelqu’un a de la peine, quand il vit une rupture, un deuil. Toujours dans le Real Simple – c’est le magazine que j’ai déchiré hier – plusieurs écoles de pensées s’expriment.

1. Ne rien dire.

Juste envoyer un message et rappeler qu’on est là,  prêt à écouter, si le besoin est. Ne rien dire mais faire savoir qu’on est tout près. C’est important.

2. Parler.

Là, c’est tout le contraire de la  première réponse. Mais, il semblerait que l’une des grandes craintes qu’on les gens lorsqu’ils perdent un être cher, c’est qu’il soit, d’une manière ou d’une autre, oublié. Alors, il faut en parler. Pas tout de suite, mais rapidement. Moi, j’ai perdu mon papa l’été dernier, et je sais que c’est bon d’en parler. Ça fait du bien.

3. Dire ou texter « Le souper est à ta porte. »

Là encore, pas de mots. Et c’est  plus facile pour les gens qui sont introvertis, qui ne savent pas bien les trouver ces phrases qui font du bien. À défaut de mots, on cuisine, on prend soin de notre proche. Et ces petits gestes font du bien.

Comme j’ai beaucoup de magazines, et beaucoup de feuilles dispersées dans plein de filières, je vous reviens avec des conseils… Qui ne viennent pas de moi, mais que j’aime!!

5 commentaires pour “Trucs et conseils appris cet été… dans les magazines!!”

    Diane Gauthier

    Merci j’adore vous lire un bonheur
    Je vous ai vue au programme Les Squelettes dans le placard
    Vous êtes drôle rafraîchissante continué vous faites du bien

    Diane Gauthier

    Pascale Wilhelmy

    Merci de me lire Diane!!
    Et merci pour les bons mots!

    Diane Deschamps

    Bonjour belle Pascale

    Merci, très intéressant.
    Reste belle, jeune, douce et resplendissante de bonheur, puisque c’est toi.

    Diane x x x

    Johanne Watier -Leonelli

    Merci pour les bons conseils !!

    Ginette M.Gaudreau

    Merci pour les conseils Pascale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *