J’ai appris le temps…

22 juin 2017 / Commentaires

J’aime l’idée depuis toujours, et j’ai pris tout mon temps pour bien y répondre, pour réfléchir à ce que j’ai appris au fil des ans. Il  y avait ces trois réponses, importantes pour moi, et il y en a dix autres, vingt autres. Car une vie, c’est essentiellement ça: apprendre. Sur soi, sur ceux qu’on aime, sur les gens qui nous entourent, sur le monde.

Et, comme il a fallu que je m’arrête à trois, j’ai envie d’en rajouter un peu. 

Le temps arrange les choses…

J’ai appris aussi que le temps arrange les choses. Je sais, lorsqu’on est dans le coeur de la tourmente, en plein dans l’oeil de la tempête et qu’une amie nous jure – comme je l’ai fait trop souvent à mes propres amies, et je m’en excuse – que le temps va tout arranger, on n’y croit pas. C’est vraiment la dernière chose qu’on a envie d’entendre. Pourtant, les jours, les semaines, puis les mois atténuent la peine.

Des années plus tard, on finit même, dans le meilleur des cas, par sourire de certaines de nos peines. Les états dans lesquels on s’est mis pour quelqu’un qui ne le méritait pas vraiment. L’emploi qu’on a perdu alors qu’on a trouvé nettement mieux, un peu plus tard… Oui, le temps arrange les choses. Mais promis, je ne le dirai plus…

Tout change…

J’ai appris aussi que tout change. La vie, les connaissances, les appartements, les maisons, qu’il faut avancer, bouger. Sentimentale, je peux facilement tomber dans la nostalgie, mais la vie est en mouvement, et il faut suivre le courant. S’y adapter et l’apprécier. Oui tout change, même notre corps. Inutile de rêver à ce que nous étions à vingt ans. C’est maintenant que ça compte et il faut savoir se trouver belle encore. S’apprécier tout en prenant soin de nous. Surtout ne pas renoncer.

Et il est précieux…

Finalement, j’ai appris et j’apprends encore que le temps est précieux. Que pour l’inutile, je n’ai plus une minute à perdre. Par contre, je peux passer des heures à lire, à regarder la mer, à jouer dans le jardin, à sentir les parfums qui m’entourent, à tenter de les décrire,  à trouver la bonne phrase pour un roman, rien de tout ça n’est inutile. Au contraire. Et comme il passe de plus en plus vite le temps, je sais qu’il faut saisir chaque instant, l’apprécier. Prendre des photos du moment dans sa tête. Et savoir le goûter ce temps, en réalisant plein de choses ou en ne faisant rien ou presque… Ce que je pars faire, à l’instant!

13 commentaires pour “J’ai appris le temps…”

    Hélène Du Paul

    Bonjour Pascale,
    Comme ces mots me font grand bien ce matin….disons que la semaine à été…comme ci comme ça…..

    J’aime beaucoup te lire, tes textes sont inspirants !!!

    Effectivement, le temps arrange les choses, sait atténué et surtout, adoucir les peines….et ce même temps nous apprend à voir la vie sous un autre angle….

    Il faut faire confiance….et vivre le moment présent…. apprécier ce que la vie nous apporte et nous offre…

    Bonne et belle journée!!

    Danielle Hébert

    quelle sagesse..wow..merci en effet j’ai apprise ce matin a savourer le temps qu’il me reste..j’adore te lire Pascale tu es tellement pleine de sagesse…Namasté….

    Johanne

    Laisser le temps au temps…

    Pascale Wilhelmy

    Je sais pas pour la sagesse Danielle.
    Mais, je sais pour profiter du temps.
    Merci de me lire. xx

    Louise Massicotte

    Bonjour Pascale,
    Comme c’est bon de te lire, tu me fait toujours un grand bien….et me souhaite le plus tôt possible la sagesse que tu représente ….vraiment ..
    Merci!

    Danielle

    ‘Laisser les bons temps rouler », expression que l’on dit souvent en Louisiane. ..Et pourquoi pas?

    Micheline de Lasalle

    Oui, prendre des photos du temps………dans sa tête! J’adore ❣️☕️

    Marie noelle neron

    Supestresupetr

    Marie noelle neron

    Super

    Michelle

    Pascale ..tu as La sensibilitė d une vielle âme ….j aime te lire ma Belle tu m apportes beaucoup xx

    murielle dominique

    Merci ! pour ces belles pensées ! merci merci. le seul mot qui me vient à l’esprit.

    Milly

    C’est tellement bien exprimé ce rapport au temps. Je suis exactement dans cet esprit surtout en juin quand les matinée sont fraîches et les soirées parfumées. C’est comme plus facile pour moi en ce temps de l’année d’aborder le temps avec une ‘meilleure conscience’. Merci pour ce doux billet! 🙂

    Diane Tremblay

    Je t’ aime belle dame , j’aime tes commantaires avec Denis je soir, continue à nous faire ce beau travail!XX

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *