Le jardinage: une belle thérapie!!

17 juin 2017 / Commentaires

Certains parlent de la « Garden thérapie », d’autres utilisent le mot exact: l’hortithérapie. Je ne connais pas l’expression, mais par contre, comme tous ceux qui jardinent, je la connais bien cette thérapie! Elle ne coûte pas cher en consultations, mais elle peut vite devenir coûteuse à force de visites chez les centres de jardin…

Mais qu’importe la dépense, jardiner fait un bien immense. On voit grandir, profiter nos plantes, nos fleurs, on en prend soin, et on ressent une réel bonheur lorsque les résultats sont beaux.

La fierté… (mal dissimulée)

Elle est grande la fierté, surtout lorsqu’il y a des défis à relever. Par exemple, lorsqu’une de mes vivaces me semble mal en point au début de la saison et que je lui promets de lui trouver une place où elle sera mieux. Que je me promets qu’elle va survivre et devenir belle, je m’y mets! Et lorsqu’elle se remet à vivre pleinement et à profiter, je me dis que j’ai réussi avec elle. J’y vois même quelques leçons de vie!! Ne jamais abandonner. Comprendre qu’après des mauvaises périodes, tout peut revenir comme avant. Même mieux. Et que comme la vie, un jardin a besoin de mouvement. Évolue.

Mon amoureux ne saisit pas bien mes « grands déménagements » de l’automne, où les plants de marguerites, de véroniques, de salvia sont devenus si grands, que je me dois de les séparer… Et de leur faire d’autres espaces sur le terrain. « Juré, il sera tout petit ce coin-là, » je jure… en tenant rarement ma promesse.

Car mon jardin, j’y mets du temps, du soin. Et lorsqu’en plein été, les couleurs éclatent, que la cour devient plus que belle, je suis comblée. Et fière, encore.

Et les autres bienfaits…

Selon les professionnels, jardiner ferait beaucoup de bien pour les personnes atteintes de migraines, de dépression. Elle serait aussi bénéfique aux personnages âgés. Jardiner améliore les conditions de vie et garde éveillé intellectuellement. Ne serait-ce que pour apprendre et se rappeler le nom des plantes ou encore, pour penser au prochain aménagement…

Et sur le plan physique, jardiner maintient en grande forme. À se pencher, se relever, à ratisser, on travaille sans même s’en rendre compte notre équilibre, notre souplesse. Et, c’est sans compter les calories dépensées durant l’exercice. Moi, quand j’ai terminé, je peux vous assurer que j’ai eu chaud. Et surtout, que j’ai tout oublié, que je n’ai pensé à rien d’autres qu’à mes fleurs. Libérateur le jardin…

21 commentaires pour “Le jardinage: une belle thérapie!!”

    Micheline

    Quel bel aménagement de jardinage vous avez fait sur votre terrain., c’est super! Bon été dans votre jardin Pascal.

    Pascale Wilhelmy

    Cette fois-là, j’ai triché.
    J’étais chez ma soeur.
    Qui partage avec moi et toute la famille
    l’amour du jardinage que nous ont légué
    nos parents. xx

    Suzanne Duchesneau

    …quels souvenirs inoubliables de ma mère et son jardin.. … comme toi elles adorait ! Merveilleux en effet cette proximité avec la nature ….. Merci pojr ce partage de dojx bienfait.

    Suzanne Duchesneau

    …quels souvenirs inoubliables de ma mère et son jardin.. … comme toi elles adorait ! Merveilleux en effet cette proximité avec la nature ….. Merci pour ce partage de doux bienfait.

    Pascale Wilhelmy

    Suzanne!
    Mes parents ont vécu vieux.
    Mon père est décédé l’an dernier à 88 ans.
    Et la dernière fois que je l’ai vu,
    il m’a montré fièrement son plant de tomates
    et le romarin qu’il avait planté. xx

    Nicole Fournier

    Super bon blog j’adore jardiner c’est tellement reposant ! Merci Pascale !

    Irène Busque

    Comme je te comprend . J,adore les fleurs ,et nous avons fais mon mari et moi un jardin de légumes et je vais voir plusieurs fois par jour s,il a poussé :),il est déja tout sorti ,jsuis tellement heureuse et oui c,est vrais que ca nous apporte tellement de bonheur ,ca égaye nos journées .Bonne journée et bonne été a toi .

    Huguette Gagnon

    C’est vrai que c’est thérapeutique, le temps que tu jardine tu oublie pour te concentrer sur les mauvaises herbes que tu enlève et voir les beaux résultats que ca procure !
    D’accord avec toi Pascale
    Bonne fin de semaine

    Pascale Wilhelmy

    Huguette,
    Pour moi, c’est vraiment l’une des rares occupations
    où je ne pense à rien. Vraiment.
    L’esprit libre de tout souci,
    je me concentre à la terre, à mes fleurs!!

    Thérèse Bélanger

    Je suis tellement d’accord avec toi. Lorsque je suis retournée aux études je faisais toutes les recherches nécessaires pour rédiger mes travaux. Par la suite, j’allais jardiner pieds et mains nus, quelques heures pour libérer mon esprit. Après, j’étais prête à rédiger mon travail. J’ai très bien réussi mon bacc même avec 2 enfants, un travail à temps complet et une maison à entretenir. Depuis que j’ai quitté la maison familiale 40 ans passés, j’ai toujours eu un jardin et je ne m’en passerais pas!

    Pascale Wilhelmy

    Thérèse!
    Bravo pour le bac,
    les enfants et tout le reste.
    Et je suis certaine
    que pour vous, comme pour moi,
    jardiner a été une belle thérapie!!
    Un moment où on se ressource complètement.
    Merci de me lire!

    Christine Hébert

    Tu as bien raison, Pascale! En plus, j’ai l’impression de participer à la vie elle-même, celle qui naît d’une simple graine et de soins attentionnés. Une vraie communion avec la nature! Merci, Pascale, pour ce partage! C’est toujours un moment très apprécié que de te lire. XX

    Pascale Wilhelmy

    Christine,
    tu as raison,
    et ça nous rapproche aussi de ce que nous sommes.
    Prendre soin de nous, accepter le cycle de la vie. xx

    Francoise

    Très intéressant .

    Pascale Wilhelmy

    Et bon pour le corps et l’âme!!

    Johanne Watier -Leonelli

    Jardiner c’est une évasion incroyable, C’est bon pour le corps et l’esprit et en prime on profite de la générosité de notre mère La terre pour tous les fruits et légumes ainsi que la beauté des fleurs !! C’est une merveilleuse thérapie **Bonne pour le cœur et le corps en entier ** Bon jardinage à tous et toutes qui le pratiquent !!! Débuter c’est l’adopter !!!

    Pascale Wilhelmy

    On partage le même bonheur Johanne.
    C’est tout un geste de jardiner.
    Et beaucoup de bonheur!!

    Claudette Bernier

    C’est vrai, Pascale, que jardiner ça détend et ça garde heureux. J’ai des plantes et des herbes sur mon balcon et mon premier bonjour le matin, c’est pour elles lorsque j’ouvre la porte-patio de mon appart. Cette année, j’essaie un plan de cerises de terre. C’est certain que je ne pourrai pas faire des confitures avec, mais je les mangerai à votre santé, à Denis et vous. Merci de partager vos émotions avec nous!

    Pascale Wilhelmy

    Tu me reparleras de tes cerises!!

    Monique Laguë

    Depuis quelques années, ma fille Geneviève fait de magnifiques jardins. L’an passé, je lui ai composé ce poème pour elle.

    On vient au monde….on SÈME
    On grandit…on SÈME
    On vieillit… on SÈME
    Et quand on arrive vers la fin,
    on récolte ce que l’on a SEMÉ,
    Parce que l’on a AIMÉ !

     » De sa main a germé une graine plantée dans la terre pour nourrir ceux qu’elle aime:
    Je l’appellerai : Le jardin de ma fille  »

    Monique Laguë, Otterburn Park

    Ginette M.Gaudreau

    C’est très beau. Ça adoucit l’âme. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *