De jolis oeufs teints, tout en dégradé…

8 avril 2017 / Commentaires

– Qu’est-ce que tu fais?

 – Je teins des oeufs!!

– Pour quoi?

– Pour Pâques! Qu’est-ce que tu crois?

Il s’abstient de me dire que nous sommes le 22 février, qu’il fait à notre cadran – 23 degrés celsius, et que je m’y prends bien d’avance.

Mais pour moi, Pâques se prépare. J’aime cette fête. Elle me donne l’envie de décorer. Je retrouve l’envie de bricoler, de me consacrer à un projet inutile, sans doute, mais qui me rendra joyeuse.

Outre les centres de tables – je vous les montrerai, ça viendra! – je m’amuse à exposer tout ce que je fais avec la fierté d’une petite fille de cinq ans. Et, selon les tendances, je découvre de nouvelles techniques. Celle-ci des oeufs dégradés en est une.

Je me promets aussi rapidement de teindre mes oeufs avec des teintures naturelles. Mais d’ici là, voici un classique, simple qui donne de beaux résultats. Un peu de teinture, quelques verres d’eau, du vinaigre, des oeufs, des pinces et un ou deux – tout petits dégâts!

Méthode

1. Pour une variation dans la même teinte, on place douze verres ou bols transparents, dans lesquelles ont aura versé 3/4 de tasse d’eau chaude et 1c. à thé de vinaigre.

2. On commence  par ajouter dans le premier verre ou bol, 2 à 3 gouttes de teinture. Dans le second deux gouttes de plus. Et ainsi de suite, en augmentant graduellement la dose selon les verres.

Attention! La méthode n’est pas infaillible! Il faut surveiller de près ces oeufs, dès qu’on les dépose dans la teinture – idéalement avec une cuillère. Il faut éviter qu’il ne frappe le fond du verre, ou encore que la coquille se brise.

3. Ensuite, on garde l’œuf dans la teinture jusqu’à ce qu’il prenne la couleur désirée. Ça varie de 2 à 4 minutes, il faut être attentif! Évidemment, plus on l’y laisse longtemps, plus la couleur devient foncée.

4. Puis, on retire l’œuf de la teinture et on le laisse sécher complètement. Certains utilisent des grilles, je n’en avais pas à portée de main, alors j’ai retourné l’emballage des oeufs et c’est parfait aussi!!

Le résultat est vraiment joli. On en oublie la première étape où il faut vider les oeufs, pour n’en garder que la coquille. Oui, c’est  épuisant pour les joues, mais c’est un bon exercice, semble-t-il!

P.S.  Je vous reviens bientôt avec ma technique d’oeufs marbrés, et l’autre de teintures naturelles.  Bleuets et betteraves, en vue… (Et d’autres questions de mon amoureux sûrement…)

3 commentaires pour “De jolis oeufs teints, tout en dégradé…”

    Thérèse Lemelin

    C’est une tradition dans ma famille, le panier aux cocos colorés de différentes couleurs
    Les enfants aiment y inscrire leurs dessins ou notes au stylo feutre

    Diane Deschamps

    Bonjour

    Merci. Très jolie et simple. Ça j’aime ça.

    Diane x x x

    Noëlla Deschenes

    Félicitations et merci Pascale
    Tu me rappelle des souvenirs de maman Fonfon….en 56
    Tu es bien jeune ….
    Joyeuses Pâques à vous deux xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *