Le bonheur revient toujours…

20 mars 2017 / Commentaires

 

Je dis souvent qu’il faut attraper le bonheur quand il passe. Et vite refermer le poing, bien serré, pour ne pas qu’il s’envole.

J’ai cette chance d’avoir le bonheur facile. Je le fréquente souvent, et je le souhaite aux autres. Mais, j’ajouterais qu’il ne faut pas le forcer. On ne doit pas se sentir coupable si parfois (ou même pendant de trop longues périodes) il semble être parti ailleurs. Il ne faut pas se l’imposer. Le jouer, faire semblant.

Le bonheur, on entend trop souvent qu’il faut se le faire. Qu’on doit le bâtir. On lit les citations, et si on n’est pas entièrement heureux, au final c’est de notre faute.

« Le bonheur est maintenant » ou encore « Je choisis le bonheur » oui, c’est bien beau. Et il faut y travailler. Mais, on ne choisit pas le malheur. On ne se lève pas un matin en se disant: « Tiens, j’ai envie d’être malheureux! »

Il y les mauvais jours, les nuits où on se demande comment on va faire pour arriver. Il y a le passé qu’on  peine à effacer, la pauvreté, les épreuves. Il y a la vie, pas toujours juste. Certains y goûtent plus que d’autres…

Aujourd’hui, en ce 20 mars,  journée mondiale du bonheur, j’ai juste envie de dire, que oui, il se trouve dans les petits gestes, les petites choses. Le café du matin, la lettre d’une amie, la pluie qui tombe sur le toit, un souper en famille. Qu’il est autour de nous. Gratuit. Qu’il est meilleur si on le partage, s’il se fait bon, solidaire, généreux le bonheur. C’est important.

Je veux aussi dire qu’on ne doit pas se sentir mal, s’il n’est pas là, tous les jours, au rendez-vous. Ça se peut des périodes difficiles. Nous en traversons tous. Mais, ce qu’il faut retenir, c’est qu’il revient le bonheur. J’en sais quelque chose.

36 commentaires pour “Le bonheur revient toujours…”

    Martine paquin

    Merci pour ce texte il fait tellement de bien
    Maintenant quand il y a de gros nuage noir par des événements ou des gens je médite et je me parle beaucoup en me disant que jai pas le contrôle sur tout il faut choisir ses batailles et les gens qui me bouscule, ma vie est plus importante et qui faut que je voit cette lumière qui est vers moi et La c’est le moment de prendre soin de moi

    Jean Lapointe

    J’entends souvent cette expression « choisir ses batailles »… et çà résonne trop souvent comme je ne livrerai pas cette bataille parce que je sais que je vais la perdre ou j’ai bien trop peur de la perdre. Tout ce pourquoi l’on doit batailler dans la vie nous grandit que l’on gagne ou que l’on perde. Renoncer à des batailles (« choisir ses batailles ») c’est s’avouer vaincu sans livrer bataille. Tout ce qui est mis sur notre chemin est là parce que nous avons quelque chose à apprendre par là.

    Sylvie

    Jean, choisir ses batailles peut aussi vouloir dire que ça ne vaut pas la peine d’accorder d’importance à une bataille que quelqu’un d’autre voudrait donc nous faire livrer… ou lorsqu’on sait à l’avance qu’avec une personne en particulier, c’est plutôt conflictuel, au bureau par exemple. On en laisse passer un peu sinon on serait toujours en train d’argumenter avec lui alors on choisit ses batailles ! Lorsqu’il dira quelque chose qui n’aura vraiment pas de bon sens, on livrera une bataille ! Alors on dit choisir ses batailles.

    Pascale Wilhelmy

    Oui, le bonheur Martine,
    il passe aussi par prendre soin de soi!
    Et se choisir aussi.

    Diane

    Quel beau texte…qui me fait tellement de bien , après une immense épreuve survenue à ma fille…je le vois enfin revenir ce petit bonheur, après de très longs mois…j’y ai toujours cru donc ce message me fait pleurer mais me faire encore plussss croire. Merci.

    Pascale Wilhelmy

    Diane,

    La vie est dure parfois.
    Mais l’essentiel c’est d’y croire.
    Et de se dire, que oui,
    il revient toujours le bonheur.
    Ce n’est plus le même,
    mais il est là. Différent.
    Et on doit l’apprécier. xx

    Jacy R. Chénier

    Supr de beau texte que j’adore, oui il y a des choses que nous pouvons avoir le contrôle mais d’autres pas. Donc si je me lève en me disant que la journée est maussade à cause de la neige qui est tombée… bien c’est sûr que je ne serai pas bien dans pas peau et au contraire, si je me dit que cette belle neige est venue recouvrir la terre pour la rafraîchir encore une fois, nous faire sentir que ça tire à sa fin (l’hiver = car ça sent tellmenet bon et frais). C’est moi qui se sentirai bien en me mttant le nez dehors…. Il n’y a pas de soleil, mais les derniers jours il y en avait et j’ai pu en profiter au maximum…. donc si aujourd’hui il n’y en a pas, c’est qu’il se repose un peu pour laisser la place aux nuages… lol – Voilà…

    Pascale Wilhelmy

    Oui, c’est ça la vie.
    Savoir apprécier.
    Et, si on traverse une tempête,
    se dire qu’elle finira bien par passer…

    Denise Bruneau

    Mais, que veux dire exactement cette expression : avoir le bonheur facile ??? Honnêtement, je cherche à comprendre mais, en vain cette phrase…. voyons, qui d’entre nous tous, serait si compliqué qu’il n’aurait pas le droit au bonheur??? Franchement, j’ai besoin de comprendre. Je ne veux et ne souhaite aucuns commentaires désobligeants. Ça m’irrite de lire cette phrase à tout propos, ah moi j’ai le bonheur facile !!! Plus capable, comme si n’importe quel être humain se braquerait devant ce qui rend heureux, je vous le dis: P L U S C A P A B L E.

    Pascale Wilhelmy

    Le bonheur facile
    est une réelle disposition.
    La chimie du bonheur, est bien dosée chez moi.
    Je ne m’en vante pas. Au contraire. C’est juste un fait.

    http://partenaire-motivation.com/la-chimie-du-bonheur-dopamine-serotonine-endorphine-et-ocytocine/

    Sylvie Beaudoin

    Merci pour ce beau message du bonheur.Moi j’ai eu un cancer au cerveau,du type 4 très agressif en 2015.Il me restait 1 mois à vivre.J’ai été opérée ,cela a duré 8hrs.Quand, je me suis réveillée,je ne parlais plus,je ne savais plus marcher, ni manger et ni écrire.J’étais dépendante d’une autre personne,mon mari,qui es un ange d’amour.Il m’encourageait et me faisait rire.Même quand,j’avais perdu tout mes cheveux.Moi, je m’aimais pas.Lui me disait: à chaque jour, qu’il me trouvait belle.Je suis guéri,présentement . Je fais de jour en jour des progrès.Je parle bien,j’écris,je marche, je danse.Je fais de la couture et peinture.Mon rêve se serait de chanter.Merci, mon Dieu pour ce miracle et toutes les personnes qui ont prié pour moi.Mes 3 fils et mes 4 petits enfants et la famille de mom époux Serge.C’est ça le vrai bonheur…Merci à la vie…XXXX

    Pascale Wilhelmy

    Quel parcours Sylvie!
    Je suis heureuse pour vous,
    et continuez à avancer!
    Vous êtes inspirante.

    Jean Lapointe

    À Pascale , j’ai aussi le bonheur facile et une grande sensibilité à la beauté où quelle se trouve. Serait-ce la clef du bonheur que de percevoir et d’apprécier tout ce qu’il y a de beau, de bon et de bien.

    Je vous souhaite autant de beauté aujourd’hui comme de bonheur demain.

    Pascale Wilhelmy

    Oui, il faut savoir apprécier la beauté
    de tout ce qui nous entoure!
    Le bonheur est dans le quotidien aussi!
    Et j’aime votre dernière phrase!!

    Nicole

    Bonjour, Comme tu es réconfortante a lire, ce sont des gens comme toi qui vont soulager les souffrants parce que tu as la douceur des mots.

    Merci et continue ton beau travail

    Une personne qui a aussi appris sur la vie récemment

    Pascale Wilhelmy

    Merci en retard Nicole…
    Merci de me lire.

    line

    Ça donne tellement de l’espoir, ,,merci pour ce partage, ,,merci Pascale xx

    Denise

    Merçi pour ces bons mots et comme c’ est vrai, au travers la vie il y a les épreuves et puis le soleil revient. Comme c’est rafraîchissant te lire.
    Bonne semaine

    Jean Lapointe

    …voir la beauté partout… où qu’elle soit… et la partager…

    Je vous laisse un texte que j’ai écrit il y a un moment déjà. Çà surprend les gens… mais il faut apprendre à VOIR… pas juste à REGARDER…

    Jeudi, 3 janvier 2013 à 9h00 je stationne mon auto au Metro puis j’en descend oufff il fait froid moins 20°… et puis hummm çà sent donc bien bon… quelque cuisinière est à cuire de la viande probablement des cretons…çà donne le goût d’entrer… je prends un panier et me dirige distraitement, en regardant tout partout, au comptoir des produits laitiers tout au fond du magasin comme dans tous les supers-marchés. Je n’ai pas vu de clients, je crois, mais j’ai remarqué presque sans le remarquer qu’il y a des gens qui travaillent dans tous les départements et toutes les allées du magasin. C’est presque normal me direz-vous… Je ramasse le lait que je suis venu chercher puis me dirigeant vers la caisse j’aperçois le vendeur de chips souriant et en pleine conversation avec un autre vendeur de je ne sais quoi qui place sa marchandise sur les étagères… en passant près du vendeur de chips je remarque les gestes du vendeur qui secoue très légèrement les sacs un à un et les place soigneusement sur les étagères pour rendre ses produits le plus attrayant possible…quel talent! Il le fait bien, en jasant, et de surcroît avec le sourire… et d’un coup je réalise qu’il y a tous ces gens qui sont ici autour de moi un peu partout, dans leur quotidien, dans ce magasin, qui travaillent doucement et joyeusement depuis tôt ce matin et qui déjà ont fait de ce magasin une merveille… tout est propre et classé à la perfection, les étagères sont remplies et bien ordonnées. Il ne manque rien nulle part. On dirait qu’il n’y a pas eu de Temps des Fêtes à St-Nicolas…pas de tempête de clients qui vident les étagères et qui déplacent la marchandise en abandonnant certains produits qu’ils ont choisi deux ou trois allées plus loin parce qu’ils viennent de changer d’idée… Un magasin tout neuf… Un magasin parfait… juste pour moi… juste pour nous… Je réalise que c’est comme une fourmilière où tout le monde s’affaire à sa tâche respective d’une manière impeccable et en douceur en ce lendemain de fêtes on ne sent plus le stress d’avant et de pendant les fêtes. Un magasin parfait où quelqu’un orchestre tout ça dans l’ombre avec du savoir-faire, beaucoup de talent et quelque gérants. Les caissières sont à leur poste ainsi que les emballeurs même si c’est tranquille à cette heure et tous ces gens ont l’air frais et dispos. Et en approchant de la caisse rapide j’aperçois cette dame de Ste-Marie de Beauce qui elle aussi est à son poste à faire des Sushis pour un sous-traitant. Et comme je sors, j’aperçois dans le vestibule un homme affairé à nettoyer son distributeur de bouteille d’eau afin que cette machine soit propre et attrayante pour les clients… Oufff! …çà fait beaucoup de monde qui travaillent depuis déjà plusieurs heures pour nous offrir un ensemble impeccable, pour nous rendre la vie jolie dans un environnement de haute qualité en ce lendemain de fêtes… Félicitations à tous ces gens et merci de votre dévouement et de votre travail bien fait pour des salaires souvent ordinaires. Vous faites du quotidien de votre vie un environnement agréable, chaleureux et accueillant qui contribue à notre qualité de vie exceptionnelle. Une chance que vous êtes là, nous avons besoin de vous. Merci encore!… et en me rendant à mon auto çà sent encore bon les cretons… Merci la cuisinière…

    LE BONHEUR… C’EST SIMPLE…

    Mimi Morsaint

    La découverte de votre site,est un vrai pour moi,surtout dans cette période,que je traverse,

    Pascale Wilhelmy

    Bienvenue chez-nous Mimi!
    Et, j’espère que bientôt
    tout ira mieux vous.

    Lise

    Tout simplement merci avec le coeur pour tous ces précieux partages où le bonheur est au rendez-vous sur votre blogue! Vous êtes inspirante Mme Pascale……

    Pascale Wilhelmy

    Lise!
    Merci pour ces bons mots.
    Ils me font plaisir…

    Raymonde

    Merci Pascale, j’ai pleuré en quittant le bureau aujourd’hui… Moi qui ai toujours le verre à moitié plein, pour ne pas dire plein de bonheur… J’ai le bonheur facile mais mon bonheur est toujours Vrai. Une mauvaise journée ça arrive… la mienne c’est aujourd’hui. Merci , Merci et encore Merci. Tu es un ange dans ma Vie, et ce depuis longtemps ( ton passage à PAT lors du mois des câlins …) Douce et bonne soirée.

    Pascale Wilhelmy

    Merci pour les bons mots Raymonde.
    Et oui, on a le droit d’avoir
    de mauvaises journées…

    Nicole

    Le bonheur c’est aussi de lire votre texte sur le sujet!

    Pascale Wilhelmy

    Merci Nicole!
    C’est très apprécié ces mots!

    Guylène

    Très beau texte Pascale……qui m’a rendu heureuse encore plus lol

    Pascale Wilhelmy

    Guylène!
    Merci pour les mots.

    Huguette Victoire

    Tout simplement merci Pascale. Bonne soirée à vous tous

    Pascale Wilhelmy

    Merci Huguette!

    Suzanne Béland

    Pour moi le plus grand bonheur fût de retrouver le chemin qui me ramena vers moi après plusieurs années d’errances . J’ai enfin appris à m’aimer et c’est un bonheur à tous les matins de mettre mon gps à retour à la maison pour être certaine de ne plus m’égaré . Je peux ainsi contemplé la beauté de chaque jour !
    Que le bonheur soit et vous habite

    Pascale Wilhelmy

    Suzanne,
    merci pour le message.
    Et oui, pour commencer,
    tout doit passer par apprendre
    à s’aimer…

    Sandra Maltais

    Ce qui me réconforte le plus dans ce texte est ( Le bonheur revient toujours). Le bonheur est parfois capricieux à mon égard… Merci Pascale, pour ce beau texte !

    Pascale Wilhelmy

    Capricieux… j’aime la manière de le dire.
    Déjà, ça montre une belle façon
    de voir les choses.
    Merci de me lire Sandra!

    Claudine Cavalancia

    Quelles belles paroles ! Merci . Voici ma perception du bonheur  » Il est infiniment petit et prenons le temps de le savourer comme un bonbon qui fond doucement dans la bouche.

    Claudine xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *